Il s’agit d’un groupe constitué d’anciens élèves et de leurs amis, qui se retrouvent un dimanche par mois pour chanter en français de la chanson populaire francophone du XXe siècle. Ils travaillent sur l’interprétation, la technique vocale, la présence scénique et la mémoire. Ils sont quasiment tous retraités [mais on dirait des lycéens !]

Le groupe est animé par Blandine Moraweck, accompagné à la guitare par Antoine Langer, et il donne un ou deux concerts publics par an au local de Résonateurs.

L’entrée dans ce groupe se fait par cooptation par les chanteurs eux-mêmes, car comme ils disent : [rien ne peut] nous entraver dans nos désirs de fraternité, de plaisir de chanter, de se frôler, se rencontrer, s’admirer, parfois se dire qu’on chante comme des guimbardes…. l’envie reste intacte et quelle belle fête on fera en juin !

Le seul moyen d’entrer dans ce groupe est donc de venir à leur prochain concert et de tenter de les séduire…